Kavalry 1 an : une histoire de famille

Nous venons de souffler la 1ère bougie de Kavalry, et nous avons souhaité marquer le coup.

Merci aux vrais, aux fidèles, de l’avoir fêté avec nous, pour ceux qui n’ont pas pu être là, vous trouverez la vidéo de la soirée en bas d’article.

C’est un bon moment pour faire un bilan de ce que nous avons vécu en 1 an:

  • une cinquantaine de missions réalisées
  • des client gagnés, à coup de 25km/j de trotinette et de nocturnes
  • des clients perdus, à croitre trop vite, on fait des erreurs
  • des personnes qui sont parties, mais surtout des personnes qui sont arrivées, avec des profils différents de l’office manager “classique”
  • une passage de 2 gars en trottinette dans un appart à une équipe (stylée!) de 10p dans un coworking
  • des trucs incroyables que seuls les membres de l’équipe comprendront 🙂

Des valeurs que nous avons trouvé et qui se résument facilement:

BEAR : Bear Family Entraide Action Responsabilité

Nos learnings collectifs:

  • Se focus sur notre core business, faire moins de missions mais mieux, accepter de refuser/se priver d’un contrat s’il ne bénéficie pas à long terme à notre modèle
  • Sur le recrutement, axer plus sur les valeurs et les traits de caractère plutôt que les compétences. Nous voulons changer la manière de faire de l’office management, donc ce n’est pas forcément avec des personnes qui le font depuis longtemps que nous le ferons.

Nous voulons savoir comment une personne réagit quand elle ne sait pas, pas quand elle sait.

Dans le monde des start-ups et toute boite en forte croissance, il faut être prêt à changer, évoluer, apprendre. Se baser sur ses acquis, son expérience, ne suffit pas.

Avec la vitesse des outils, des boites, une chose est vraie lundi, mais fausse le vendredi. Il faut accepter de (se) construire, détruire, rebâtir et accepter de croître/évoluer même si c’est plus dur que de se poser.

Ce que j’ai appris à titre personnel:

  • la force d’une entreprise construite dans l’amitié (mon partenaire Jerome Steva est un ami de 10ans+) et la famille (nos familles nous soutiennent et aident beaucoup Kavalry), est indestructible. Je challenge n’importe qui de me dire “ne faites pas de business entre amis ou famille”, à qui je répondrais “OK mais qui sera là avec toi le soir, le week-end, quand c’est dur, si ce n’est pas des gens sur qui tu peux compter?”
  • La réussite ne peut être que collective : après avoir bossé en sales pendant des années, où on valorise plutôt la réussite personnelle (le top du tableau, la plus grosse prime), j’ai compris que seule une réussite collective a de la valeur. Chez Kavalry, si un Kavalier fait une erreur chez un client, on se demande où Kavalry a dysfonctionné et on agit collectivement pour éviter que cela se reproduise, et inversement si un client est content grâce au job d’un Kavalier, alors c’est grâce à toute l’équipe.

Le mot pour la fin sera :

  • pour nos femmes, nos enfants, qui nous supportent
  • pour nos clients passés/présents/futurs
  • pour nos partenaires
  • et surtout pour l’équipe, vous êtes les first10, ceux qui ont ouvert la voie de l’office management du futur 🙂

Rappelez-vous, une seule phrase, une seule idée, celle de ne plus jamais faire cavalier seul !