Comment mieux gérer sa trésorerie ?

La gestion de la trésorerie est le nerf de la guerre pour toutes les entreprises peu importe leur taille. C’est l’une des premières cause de fermeture des startups. Il est alors nécessaire de réfléchir aux solutions à mettre en oeuvre pour améliorer sa gestion des liquidités. Voici une liste de nos conseils pour gérer la trésorerie de votre entreprise de manière efficace !


Établir des prévisions

Un plan de trésorerie prend la forme d’un tableau vous permettant d’inventorier l’ensemble des flux de trésorerie présents et futurs de votre activité pour en tirer des conclusions, et vous permettre de prendre des mesures adaptées si nécessaire. Vous pourrez mettre à jour votre budget prévisionnel de façon quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle, selon le rythme et le volume de votre activité. Voici les données que vous pourrez y faire figurer :

  • Votre chiffre d’affaires
  • Votre marge
  • Le volume des ventes
  • La durée du cycle de ventes
  • Le délai de rotation des stocks
  • La TVA
  • Les achats de fournitures
  • Les charges externes (loyers, frais de transport, etc.)
  • Les frais de personnel

Ces données pourront être comparées avec les objectifs que vous vous fixez.


Réduire les délais de paiements de vos clients

Dans de nombreuses industries, il est courant d’avoir des retards dans les comptes débiteurs et créditeurs. Le délai entre la prestation des services et la réception du paiement peut peser lourdement sur les flux de trésorerie et réduire le fonds de roulement disponible, ce qui est loin d’être optimal pour les jeunes entreprises.

Selon le marché dans lequel une entreprise évolue et ses considérations financières, il est possible d’aborder ce problème de différentes manières. Une de ces manières consiste à simplement facturer les clients dès qu’un travail est terminé et à demander un paiement rapide. Pour renforcer cette stratégie, vous pouvez offrir des rabais à ceux qui paient leur facture dans un court laps de temps, par exemple une semaine ou 10 jours ouvrables. Cette initiative peut motiver les clients et réduire le délai qui entraîne une diminution des liquidités disponibles pour votre entreprise. Vous pouvez aussi faire appel à Kavalry qui s’occupera pour vous de relancer vos impayés avec un impact positif direct pour votre trésorerie !


Prioriser vos dépenses

Établissez la priorité de vos dépenses dès le départ, et bannissez celles qui sont pour le moment superflues. Pour limiter les frais généraux, n’hésitez pas à faire évoluer votre activité. Ainsi, vous pouvez chercher des prestations (internet, assurance ou encore RH et financiers avec Kavalry) présentant un meilleur rapport qualité-prix. Évaluez vos retours sur investissements : si certains de vos postes de dépenses n’ont pas vraiment de raison d’être, ils pourront être limités ou supprimés.


Négocier des délais de paiement fournisseur

Si vous faire payer le plus rapidement possible par vos clients est important, parvenir à négocier des délais avec vos propres fournisseurs peut aussi vous aider à optimiser la trésorerie de votre entreprise.

En effet, si vous devez payer tous ces fournisseurs avant de recevoir l’argent de vos ventes, il est fort possible que votre trésorerie soit mise à mal. L’idéal est donc de faire en sorte que vous ayez à payer vos fournisseurs après avoir reçu l’argent de vos ventes. Attention, il faut éviter de trop tirer sur la corde, sous peine de voir toute tentative de négociation échouer. 

Le but est plutôt de jouer la carte de la concurrence. Affirmez à votre fournisseur que vous avez une préférence pour lui, mais que la concurrence vous propose des délais plus avantageux par exemple. Si vous êtes partenaires de longue date et que votre demande n’est pas complètement utopiste, vous avez de bonnes chances pour qu’il finisse par “s’aligner” sur vos attentes.


Utiliser la technologie

L’utilisation d’outils numériques peut permettre des gains de productivité, soit des économies pour votre trésorerie. Certains logiciels vous donne accès à un tableau de bord permettant d’effectuer un suivi détaillé des flux financiers dans le cadre de votre activité. Ces outils vous permettront aussi de produire devis et factures. Par ailleurs, certaines tâches peuvent être automatisées : rappels de paiement des factures, alertes si votre trésorerie s’approche de la « zone rouge », etc. C’est là qu’intervient Fleet. Nous avons donc posé quelques questions à Alexandre Berriche, CEO de Fleet. Voilà un résumé de la solution qu’il a élaboré avec son équipe.

Fleet propose de louer aux entreprises des ordinateurs haut de gamme au lieu de les acheter. Elle accompagne la croissance des entreprises de toute taille en simplifiant l’accès, la gestion de leur parc informatique. Fleet propose des options et des formules variées adaptées à chaque client grâce à leur expertise. Optimiser la gestion de votre entreprise, simplifier l’onboarding et l’offboarding de vos employés, voilà leur promesse. Votre cockpit vous permet de piloter les machines tout au long de leur cycle de vie et de gagner du temps dans la gestion du parc.

Plus de 200 start-ups ont fait confiance à Fleet comme DEEPSIGHT, My Job Glasses, Monbanquet.fr, The Bradery, Beamy.io ou encore Ada. Les avantages de la location sont nombreux : votre parc informatique ne vieillit pas, le service de dépannage est réactif et vous avez droit à une garantie et une assurance.

Fleet propose une gamme d’ordinateurs de la marque Apple, très adapté à l’utilisation en entreprise. Enfin, en choisissant Fleet, vous faites un geste pour l’environnement car tous les ordinateurs sont reconditionnés. 

Vous êtes séduits ? Rendez vous sur leur site pour remplir un formulaire, ensuite Fleet s’occupe de tout.

#nefaitespluscavalierseul