Episode 4 : quand Kavalry part à la recherche de l’argent

En arrivant chez notre client, l’objectif du dirigeant était clair : récupérer le maximum d’impayés. Le constat était simple, des factures étaient non réglées depuis plusieurs mois, voir plusieurs années…

La première complexité à laquelle nous avons dû faire face provenait des différents moyens de facturation. Une migration était en cours entre 2 logiciels de facturation et le dirigeant voulait clôturer ses impayés sur le premier logiciel.


Le montant total échu est-il bon ?

Mais lors de cette migration, une seconde difficulté est apparue, le montant total échu était-il vraiment le bon ?


Des clients nous indiquaient avoir déjà réglé leurs factures. En faisant nos relances, sur chacun des comptes, nous nous sommes rendus compte que le problème remontait de plus loin: le rapprochement bancaire.

Une fois ces difficultés comprises et intégrés, nous avons décidé d’un plan d’action pour ne pas s’éparpiller et relancer inutilement.

Notre premier réflexe a été de mettre en place un logiciel de relance automatique, pratique et intuitif. Ainsi, nous avions une visibilité sur les relances effectuées et les plus gros encours à aller chercher.

Ensuite nous avons fusionné le logiciel de relance avec le logiciel de comptabilité. Lors de cette fusion, ce sont plus de 1000 opérations qui ont été rapprochées et une comptabilité sur 2 ans qui a été remise en ordre. Nous avions obtenu une vision des impayés qui représentait la réalité.


Enfin, nous avons procédé aux relances et avons réussi à faire baisser l’encours de 30% en quelques semaines !


Si vous aussi, vous avez besoin que vos clients “rendent l’argent” n’hésitez plus, faites appel à Kavalry. 😉